Les horaires  & Rythmes scolaires  :

Le collège-lycée accueille les enfants les lundi, mardi, jeudi et vendredi. 

Les mercredis seront davantage destinés aux apprentissages individuels des jeunes scolarisés.

L'accueil se fera entre 8h45 et 9h pour un début des cours à 9h15.

Les matinées commenceront par un moment d'échanges autour d'un jus d'orange, chocolat chaud ou café voire d'un petit-déjeuner selon l'envie du jeune puis de «  reconnexion  » avec soi-même, son corps, son cerveau  : une mise en condition pour bien accueillir les informations de la journée.

Les journées se termineront vers 17h-17h15.

Le calendrier scolaire sera calqué sur l'existant.

Le rythme des apprentissages sera adapté à chaque enfant.

Les transports : 

Véhicule personnel / Co-voiturage.

Bus ligne 12 Moovh 87 : Des membres de l'équipe peuvent également « récupérer » quelques adolescents à l'arrêt  d'Oradour sur Glane (à savoir que nous avons demandé, à la Région, fin janvier 2019, d'étudier l'extension de la ligne jusqu'à Cieux à 7 km de là).

En cas de neige ou verglas, les membres de l’équipe ne prendront aucun enfant par mesure de sécurité.

Le repas :

C'est un moment privilégié qui sera partagé par les jeunes et adultes de l'équipe éducative. Les intervenants et bénévoles pourront également être présents selon les activités.

 

Dès que l'école sera munie du matériel et des autorisations nécessaires, une petite partie des repas sera confectionnée par les élèves avec les bénévoles et/ou l'équipe éducative enseignante, à tour de rôle.

 

Le souhait est également de partager, à certaines occasions, des repas avec des personnes de Cieux et des communes environnantes qui ont envie d'échanger des savoirs culinaires contre un moment enrichissant.

 

Priorité sera donnée aux producteurs locaux et commerçants de la commune de Cieux, des communes voisines et du Territoire du Haut Limousin. L'école sollicitera également la Banque Alimentaire pour des raisons de coûts.

 

A l'ouverture et pour une durée non-déterminée, chacun emmènera son repas. Une salle sera équipée pour le réchauffage.

L’utilisation du corps dans les apprentissages, ça signifie quoi  ?

Des méthodes reconnues seront utilisées: 

  • la relaxation pour apaiser les tensions,

  • la méditation de pleine conscience pour se recentrer,

  • la brain gym : stimuler les fonctions cérébrales impliquées dans le processus d’apprentissage.   

  • la méthode Vittoz, la respiration ventrale, l'axe de symétrie... pour travailler l'attention, la concentration.

  • etc… 

La coopération en classe : c'est quoi et quel est le but  ?

Le cerveau est pré-câblé pour la sociabilité et se développe grâce aux stimulations apportées par son environnement.

Travailler en duo ou en groupe est plus efficace car cela permet d'atteindre une puissance de réflexion supérieure, d'acquérir de nouvelles connaissances, de développer un esprit de solidarité et des compétences telle que l'écoute, la communication…

Ensemble, les individus apprennent de leurs erreurs, confrontent leurs représentations, apprennent à respecter l'opinion des autres qui auront appris à argumenter…

La coopération en classe permet un enrichissement de la façon de penser par la complémentarité des raisonnements des autres. 

Le flow, quelle signification  ?

C'est ressentir un sentiment de plaisir lorsqu'on réussi une tâche complexe et qu'on a atteint un objectif que l'on s'était fixé.

Le FLOW se caractérise par  une engagement total dans une activité, un sentiment de maîtrise et une absence d'inquiétude. 

Alors on découvre le plaisir d'apprendre  !

 

Un apprentissage sur l'envie est-ce que cela signifie que si mon fils adore le français, il n'apprendra pas la biologie s'il n'en a pas envie  ? 

Le Point du Jour est , certes, dans le respect de l'envie dans les apprentissages mais il emmènera chaque enfant dans les apprentissages du socle commun de connaissances, de compétences et de culture exigé dans chaque école  .

http://www.education.gouv.fr/cid2770/le-socle-commun-de-connaissances-et-de-competences.html

 

C'est à l'équipe pédagogique de trouver les astuces, les outils, les méthodes didactiques pour donner l'envie en prenant en compte les difficultés de chaque jeune.

Nos tarifs :

Dans le public, les derniers coûts chiffrés sont ceux de 2016 :

http://www.education.gouv.fr/cid57096/reperes-et-references-statistiques.html  ( paragraphe 10/ budget, coûts et financement)

Saviez-vous qu'ils étaient de 8580€ annuels pour un collégien et 10870€ pour un lycéen (bac général et technologique)

Au collège-lycée Le Point du jour, grâce à de nombreux bénévoles et comprenant les coûts de structure et de fonctionnement, ils sont à 450€ x 12 mois soit 5400€ pour un prix d'équilibre.

En-deça, l'école ne peut exister.

Mais vous vous dîtes comment un tel prix est-il possible avec tant de bénévoles ? Voilà la réponse : il faut additionner les factures de  loyer + charges/ investissement mobilier, informatique, bureautique/assurances/internet et téléphonie/frais postaux et de communication/ honoraires comptables/ frais des intervenants/ matériel adapté (DYS, TDA-H, HPI) mais aussi celui qui correspond à nos pédagogies/ fournitures d'ateliers et administratives/Petit équipement/ Frais de sorties pédagogiques/ Frais alimentation et bien évidemment les salaires chargés.

Avec ce tarif, il faut 10 enfants pour permettre un salaire à temps plein + le fonctionnement mensuel (paiement de toutes les factures)

Nous utiliserons un système de péréquation, dès que possible, comme bon nombre d'écoles alternatives, de façon à ce que chaque enfant ait sa chance de rentrer.

Nous n'avons le droit qu'à 10% d' aide publique (que nous avons obtenu grâce à la Région Nouvelle-Aquitaine qui nous soutient) mais sommes en recherche active de mécènes afin de constituer des bourses solidaires.